FROM THE GENERAL OVERSEER,

Pastor (Dr) E. O. Abina

GOFAMINT

YOU ARE THE SALT, YOU ARE THE LIGHT

“You are the salt of the earth; but if the salt loses its flavor, how shall it be seasoned? It is then good for nothing but to be thrown out and trampled underfoot by men. “You are the light of the world. A city that is set on a hill cannot be hidden.  Nor do they light a lamp and put it under a basket, but on a lampstand, and it gives light to all who are in the house.  “Let your light so shine before men, that they may see your good works and glorify your Father in heaven (Matt.5:13-16).

No doubt this passage of the scripture is not new to many believers and Bible students, but it appears that only few and serious Christians take it seriously. If fifty percent of professing Christians actually live the life of this passage the world would do better than this and most existing religions would have lost many of their followers. The Lord Jesus without mincing words declared that believers in Him are the salt and the light, but that is what we actually are in the world. He did not say you are like salt and light. Both salt and light are indispensable elements in our world and personal life. The salt sweetens, seasons and preserves. As human beings we know the amount of ingredients needed to sweeten or season the food we eat. Christians are in the world to be the ingredients in a world that is sour and bitter.  Wherever a Christian believer is, he or she should be a person to be reckoned with, a person of impeccable character, discipline and integrity, an individual whose life positively affects others. In this Sermon on the Mount as popularly called, the Lord Jesus went on thus, ‘but if the salt loses its flavor, how shall it be seasoned? It is then good for nothing but to be thrown out and trampled underfoot by men”.  This statement needs to be carefully and meticulously considered by all believers. On a serious note every Christian should jealously and passionately cherish that our salt may not lose its flavor. The world wants to see the difference that Christians are making in the world. The world is aware that if Christians would live the life of Christ’s principles, it would be heaven on earth. It is my prayer that you and I being the salt of the earth will not lose our flavour. Amen.

 

You must make a difference where you are as a believer in Christ. Jesus also went on to say that believers in Him are the light of the world and that a city that is set on a hill cannot be hidden. We all know how indispensable light is in our world. Even at creation when God created the heavens and the earth and darkness covered the whole earth, the first thing He did was, “Let there be light and there was light. Without light the entire world cannot be inhabited; people would be groping in the dark and stumble. Believers are the spiritual light of the world. The light is meant to shine and illuminate so as to give people the sense of direction. The whole world is groping in the darkness of sin and loss of sense of direction but believers should show the world the true light who is Jesus Christ (John 8:12) by the life we live. No matter how small the light is in the thick darkness, it cannot be hidden, it will shine, it will manifest as light. This is what Jesus wants you and me to be in the world. Our lives should be full of good works which we are saved to demonstrate to the world to see and glorify our Father in heaven (see Ephe.2:10, Matt.5:16).

 

Someone may ask: “how can I be the salt and the light, how can I do it?” God will not ask you to do what you cannot do if He asks you to do something He will provide the means and ability to do it but you must first of all agree with Him and be willing to do His will and not yours, “for it is God who works in you both to will and to do for His good pleasure. (Phil. 2:13). The Holy Spirit will help you; your salt will not lose its flavour. Amen.

French

TU ES LE SEL ET LA LUMIERE

Message en provenance du Surintendant Général

de la MEF (La Mission Internationale de la Foi Evangélique)

Le  Pasteur (Dr.) E.O. Abina

 

dimanche  5 Octobre, 2014.

 

« Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on? Il ne sert plus qu’à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes. Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée; et on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux» (Mt 5:13-16) (LSV).

 

Nul doute que ce passage de l’écriture n’est pas nouveau à plusieurs croyants et aux étudiants de la Bible mais il s’avère que seulement peu de chrétiens sérieux le prennent au sérieux. Si 50% des chrétiens confessants vivent actuellement la vie telle que mentionnée dans ce passage, le monde serait mieux que ceci et la plupart des religions existant auraient perdu bon nombre de leurs adeptes. Le Seigneur Jésus, sans mâcher de mots, déclara que ceux qui croient en lui sont le sel et la lumière et c’est ce que nous sommes véritablement  dans le monde. Il n’a pas dit que nous sommes comme le sel et la lumière. Le sel et la lumière sont tous deux des éléments indispensables dans notre monde et notre vie personnelle. Le sel adoucit, assaisonne et préserve. Comme des êtres humains, nous savons la quantité d’ingrédients qu’il faut pour adoucir ou assaisonner les nourritures que nous prenons. Les chrétiens sont dans le monde afin d’être des ingrédients dans un monde aigre et amer. Partout où se trouve un croyant chrétien, il ou elle doit être une personne à qui on accorde du crédit, une personne de caractère, de discipline et d’intégrité, impeccables, un individu dont la vie affecte d’autres vies positivement. Dans ce sermon sur la montagne comme on l’appelle populairement,  le Seigneur Jésus continua ainsi : « Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on? Il ne sert plus qu’à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes » Ce propos mérite d’être considéré par tous les croyants de façon attentive et méticuleuse. Plus sérieusement, chaque chrétien doit jalousement et passionnément chérir que notre sel ne perde pas sa saveur. Le monde veut voir la différence que font les chrétiens dans le monde. Le monde est bien informé que si les chrétiens devraient vivre la vie et les principes du Christ, ce serait un paradis sur terre. Il est de notre prière que toi et moi étant le sel de la terre, ne perdrons pas notre saveur. Amen.

Tu dois faire la différence la où tu es en tant que croyant en Christ. Jésus continua aussi de dire que ceux qui croient en lui sont la lumière du monde et qu’une ville située sur une montagne ne peut être cachée.  Nous savons tous comment la lumière est indispensable dans notre monde. Même à la création, quand Dieu créa les cieux et la terre et qu’il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, la première chose qu’il fit était : « Que  la lumière soit et la lumière fut» Sans la lumière, le monde entier serait inhabitable. Les gens seraient dans le brouillard et tomberaient. Les croyants sont la lumière spirituelle du monde.  La lumière est faite pour briller et illuminer afin de donner aux gens le sens du mouvement. Le monde entier est dans le brouillard du péché et de la perte du sens du mouvement mais les croyants doivent montrer au monde la vraie lumière qui est Jésus-Christ (Jean 8:12) à travers la vie que nous menons. Quelle que soit la faiblesse de la lumière dans l’obscurité, elle ne peut être cachée, elle brillera et se manifestera comme de la lumière. C’est ce que Jésus désire que toi et moi soyons dans le monde. Notre vie doit être saturée de bonnes œuvres pour lesquelles nous sommes sauvés afin de les montrer au monde pour qu’ils les voient et glorifient notre Père qui est dans les cieux. (Voir Eph. 2:10 ; Matt. 5:16).

 

Quelqu’un pourrait se demander : «  Comment puis-je être le sel et la lumière ? Comment accomplir cela ?» Dieu ne te demanderait pas de faire l’impossible. S’il te demande de faire quelque chose, il te fournira les moyens et la capacité de le faire mais tu dois d’abord être en accord avec lui et être désireux de faire sa volonté et pas la tienne : « car c’est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir» (Php. 2:13) (LSV). Le Saint-Esprit t’aidera; ton sel ne perdra pas sa saveur. Amen.       

 

Social Share

Leave a Reply

Your email address will not be published.

eskişehir eskort - escort