FROM THE GENERAL OVERSEER,

Pastor (Dr) E. O. Abina

GOFAMINT

AFTER A WHILE THE BROOK DRIED UP!

“And Elijah the Tishbite, of the inhabitants of Gilead, said to Ahab, “As the LORD God of Israel lives, before whom I stand, there shall not be dew nor rain these years, except at my word.” Then the word of the LORD came to him, saying, “Get away from here and turn eastward, and hide by the Brook Cherith, which flows into the Jordan. “And it will be that you shall drink from the brook, and I have commanded the ravens to feed you there.” So he went and did according to the word of the LORD, for he went and stayed by the Brook Cherith, which flows into the Jordan. The ravens brought him bread and meat in the morning, and bread and meat in the evening; and he drank from the brook. And it happened after a while that the brook dried up, because there had been no rain in the land” (1Kings 17:1-7).

We live in a world of changes: Climate change, global economic meltdown and so on. Of course, this may continue until the second coming of our Lord Jesus Christ. But as children of God our trust should be in the God who controls every situation and whom no situation or condition controls. With Him there is no variation or shadow of turning (James 1:17). Elijah prophesied a severe famine which swept the whole land of Israel because of the idolatrous sin of King Ahab and Israel, but God provided for Elijah in a miraculous way. Birds of the air were sent to bring food to Elijah and he drank the water from the brook. Suddenly the brook dried up because of the severity of the famine which of course meant that Elijah would also be affected adversely as others. But not so, Elijah in verses 8 and 9, said: “Then the word of the Lord came to him, saying,  “Arise, go to Zarephath, which belongs to Sidon, and dwell there. See, I have commanded a widow there to provide for you.”  To cut the long story short, Elijah survived the famine without any need. You can imagine how a widow helped Elijah in that situation, but in God’s providence the widow helped Elijah (so to say). It was rather Elijah who helped the widow, and God was the ultimate Helper in the final analysis. That God has not changed, He did similar thing for Isaac in Genesis 26 during a famine. As children of God, we should not live by the dictates of the world economic trend but by the supply of our Almighty God. So if your own brook has dried up at present, do not give up fate as a river of supply that never dries up is knocking at your door if you can trust God and do His will and if you can be attentive enough to hear from Him. Faith in God knows no shame or disappointment. Our God is Jehovah-Jireh who sees our needs and does provide. Remain blessed.

French 

AU BOUT D’UN CERTAIN TEMPS LE TORRENT FUT A SEC… 

Message en provenance du Surintendant Général
de la MEF (La Mission Internationale de la Foi Evangélique)
Le  Pasteur (Dr.) E.O. Abina

Dimanche 23 Mars, 2014.

« Élie, le Thischbite, l’un des habitants de Galaad, dit à Achab: L’Éternel est vivant, le Dieu d’Israël, dont je suis le serviteur! il n’y aura ces années-ci ni rosée ni pluie, sinon à ma parole. Et la parole de l’Éternel fut adressée à Élie, en ces mots: Pars d’ici, dirige-toi vers l’orient, et cache-toi près du torrent de Kerith, qui est en face du Jourdain. Tu boiras de l’eau du torrent, et j’ai ordonné aux corbeaux de te nourrir là. Il partit et fit selon la parole de l’Éternel, et il alla s’établir près du torrent de Kerith, qui est en face du Jourdain. Les corbeaux lui apportaient du pain et de la viande le matin, et du pain et de la viande le soir, et il buvait de l’eau du torrent. Mais au bout d’un certain temps le torrent fut à sec, car il n’était point tombé de pluie dans le pays » 
(1 Rois 17:1-7).

Nous vivons dans un monde en mutations: changement climatique, récession économique mondiale, et ainsi de suite. Cela pourrait certes continuer jusqu’au second avènement de notre Seigneur Jésus-Christ. Mais en tant qu’enfants de Dieu, notre confiance doit être dans le Dieu qui contrôle toute situation et qui ne peut être sous le contrôle d’aucune situation ou condition. Avec lui, il n’y a ni changement ni ombre de variation. (Jacques.1:17). Elie prophétisa une famine grave qui balaya tout le pays d’Israël à cause du péché d’idolâtrie du Roi Achab et d’Israël, mais Dieu pourvut aux besoins à Elie de façon miraculeuse. Les oiseaux du ciel étaient dépêchés pour lui apporter de la nourriture et il but de l’eau du torrent. Tout à coup, le torrent fut à sec à cause de la gravité de la famine qui au fait veut dire qu’Elie était aussi défavorablement affecté comme les autres. Mais au contraire, Elie affirma aux versets 8 et 9 : « Alors la parole de l’Éternel me fut adressée en ces mots: Lève-toi, va à Sarepta, qui appartient à Sidon, et demeure là. Voici, j’y ai ordonné à une femme veuve de te nourrir » Bref, Elie réchappa de la famine sans besoin aucun. Tu t’imaginerais comment une veuve avait pu aider Elie dans cette situation, mais cela lui fut possible grâce à la providence de Dieu, pour ainsi dire. C’était plutôt Elie qui aida la veuve et Dieu étant l’ultime aide dans cette analyse finale. Ce Dieu n’a pas changé, il fit la même chose pour Isaac dans Genèse 26 lors d’une famine. En tant qu’enfants de Dieu, nous ne devons pas vivre selon les ordres de la tendance de l’économie mondiale mais par l’approvisionnement de notre Dieu Tout-puissant. Si donc ton torrent est présentement à sec, ne te laisse pas aller au sort car une rivière intarissable d’approvisionnement frappe à ta porte si tu peux faire confiance en Dieu et faire sa volonté et si tu peux lui être assez attentif pour apprendre de lui. La foi en Dieu ne connait ni honte ni déception. Notre Dieu est l’Eternel qui voit nos besoins et qui en pourvoit réellement. Reste béni.

Social Share

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *