FROM THE GENERAL OVERSEER,

Pastor (Dr) E. O. Abina

GOFAMINT

OCCUPY TILL I COME

“And as they heard these things, he added and spake a parable, because he was nigh to Jerusalem, and because they thought that the kingdom of God should immediately appear. He said therefore, A certain nobleman went into a far country to receive for himself a kingdom, and to return. And he called his ten servants, and delivered them ten pounds, and said unto them, Occupy till I come” (Luke 19:11-13).

The Lord Jesus in His public ministry many times taught with parables to shed more light into His preachings and teachings.  A Lot of people could not readily understand what these parables meant, but He sometimes explained them especially when He was asked to explain them.  The parable under review in this passage was spoken after He had finished with Zacchaeus, the rich chief tax collector, who was curious to see Jesus and of course, know who Jesus was.

It was then He (Jesus) put forward this parable after He observed that the people thought that the kingdom of God would appear immediately.  Then, He put forth the parable before us “A noble man had ten servants and when he was going on a long journey distributed the money to each of the servants (perhaps equally in this context) and went away to his journey to receive a kingdom”.  In the rest of the parable which is not stated here, is when the nobleman returned after deciding to collect reports from each of the servants, how they each used the money and what each of them gained.  The man actually gave his servants the money to trade with until his return from the journey.  The group of words ‘occupy till I come’ (OTIC) means ‘Do Business Till I Come’.  Without mincing words, this parable has to do with our Lord Jesus, Christians and His disciples whom He endowed with gifts and talents (I Cor. 12:1-11; Eph 4:7) for the kingdom business so as to collect reports from each of them when He returns.  Ephesians 4:7,8 say: “But unto every one of us is given grace according to the measure of the gift of Christ. Wherefore he saith, When he ascended up on high, he led captivity captive, and gave gifts unto men”.  There is no doubt that each child of God through faith in Christ Jesus is endowed with one gift or more.  It is the responsibility of each Christian to identify his/her gifts and to begin to make use of it or lose it (if not used) before it is too late.  Seeing that we are in the beginning of a New Year, there can be no other better time to remind ourselves of this than now.  I recommend that you start or continue to use your gifts now for the growth of your local church.  Gifts that are not utilized will be withdrawn by the giver and given to the one who used his/her own gifts to have more as indicated in the parable at the time of reckoning.  The servant who did not trade with his money but hid it was regarded as unprofitable (Luke 19:24-26).  You cannot afford to be an unprofitable servant.  This is the right time now to start or continue using your gifts to compliment the efforts of your pastor in order to make your church what it is meant to be.  Win souls to Christ and your church, pray for your Church, visit the sick brother or sister, attend meetings, join the choir, be among prayer warriors, join the children’s workers in your church, make your resources available for the growth of your local church and I promise you, you will never regret you did.  You have only one life and what you do for Jesus in the kingdom business lasts forever and has eternal glory.  Do something for the Lord in your church, for you are a stakeholder in your church; don’t render yourself unprofitable when Christ has made you profitable. Do the (kingdom) business till He comes.  Remain blessed in Jesus name.

FRENCH

FAITES-LES VALOIR JUSQU’A CE QUE JE REVIENNE.
Message en provenance du Surintendant Général
de la MEF (La Mission Internationale de la Foi Evangélique)
Le  Pasteur (Dr.) E.O. Abina

« Ils écoutaient ces choses, et Jésus ajouta une parabole, parce qu’il était près de Jérusalem, et qu’on croyait qu’à l’instant le royaume de Dieu allait paraître. Il dit donc: Un homme de haute naissance s’en alla dans un pays lointain, pour se faire investir de l’autorité royale, et revenir ensuite. Il appela dix de ses serviteurs, leur donna dix mines, et leur dit: Faites-les valoir jusqu’à ce que je revienne » (Lu 19:11-13).

Le Seigneur Jésus a enseigné plusieurs fois dans son ministère public par des paraboles pour apporter plus d’éclaircissements sur ses prédications et ses enseignements. Beaucoup de gens ne pouvaient pas facilement comprendre la signification de ces paraboles mais il les expliquait souvent quand on le lui en demandait. La parabole dont il est question ici dans ce passage fut dite après qu’il ait fini avec Zachée, le riche chef des publicains, qui était curieux de voir Jésus et certes de savoir celui qu’il était.

C’est alors que Jésus avança cette parabole après qu’il ait observé que les gens croyaient que le Royaume de Dieu paraîtrait à l’ instant. Alors, il nous avança cette parabole : « Un homme noble avait dix serviteurs et quand il partait pour un long voyage, distribua de l’argent à chacun d’eux (peut-être de façon égale dans ce contexte) et continua son voyage pour se faire investir de l’autorité royale » Dans le reste de la parabole qui n’est pas ici mentionné, était quand l’homme noble fut de retour de son voyage après qu’il ait décidé de collecter les rapports de chacun des serviteurs, à savoir comment ils avaient chacun utilisé l’argent et ce qu’ils en avait chacun gagné. L’homme remit sans doute de l’argent à ses serviteurs pour marchander jusqu’à ce qu’il revienne du voyage. Le groupe de mots ’faites-les valoir jusqu’à ce je revienne’ veut dire ‘faites-en des affaires jusqu’à ce que je revienne’. Sans mâcher de mots, cette parabole se trouve en rapport avec notre Seigneur Jésus, les chrétiens et ses disciples qu’il a dotés de dons et de talents (1Co. 12:1-11; Eph. 4:7) pour les affaires du royaume afin de collecter les rapports de chacun d’eux dès son retour. L’épître aux Ephésiens  déclare : « Mais à chacun de nous la grâce a été donnée selon la mesure du don de Christ. C’est pourquoi il est dit: Étant monté en haut, il a emmené des captifs, Et il a fait des dons aux hommes » Il n y a aucun doute en ce que chaque enfant de Dieu à travers la foi en Jésus soit doté d’un don et plus. Il relève de la responsabilité de chaque chrétien d’identifier ses dons et de se mettre à les utiliser ou de les perdre (au cas où ceux-ci ne sont pas utilisés) avant qu’il ne soit trop tard. Etant donné que nous sommes au début de la nouvelle année, il n’existe pas d’autre meilleur moment que celui-ci pour que nous puissions nous rappeler. Je te recommande dès maintenant de commencer ou de continuer à faire usage de tes dons pour la croissance de ton église locale. Les dons qui ne sont pas utilisés sont récupérés par le donateur et remis à celui ou celle qui s’en est servi(e) pour en avoir de plus comme indiqué dans la parabole au jour du jugement. Le serviteur qui n’avait pas mis son argent à profit mais l’a plutôt caché, était considéré comme infructueux. (Luc 19 :24-26). Tu ne peux pas te permettre d’être un serviteur infructueux. Voici maintenant pour toi le moment approprié de commencer ou de continuer à faire usage de tes dons pour compléter les efforts de ton pasteur afin de faire de ton église ce qu’elle est destinée à être. Gagne des âmes à Christ et à ton église, prie pour ton église, rends visite à tes frères/sœurs (qui sont) malades, prends part aux réunions de l’église, joins-toi à la chorale, fais partie des intercesseurs, joins-toi aux travailleurs qui ont la charge des enfants dans ton église, mets tes ressources à la disposition de la croissance de ton église locale et je te promets que tu ne regretteras pas d’avoir agi ainsi. Tu n’as qu’une seule vie et que ce que tu fais pour Jésus dans les affaires du royaume restera à jamais et aura une gloire éternelle. Fais quelque chose pour l’Eternel dans ton église car tu y es en tant que partie prenante. Ne te rends pas infructueux alors que Christ a fait de toi un serviteur fructueux. Fais les affaires (du royaume) jusqu’à ce qu’il revienne. Reste béni. Amen.

Social Share

Leave a Reply

Your email address will not be published.

eskişehir eskort - escort