FROM THE GENERAL OVERSEER,

Pastor (Dr) E. O. Abina

GOFAMINT

DON’T LIVE TO BE USELESS!

“He also spoke this parable: “A certain man had a fig tree planted in his vineyard, and he came seeking fruit on it and found none. “Then he said to the keeper of his vineyard, ‘Look, for three years I have come seeking fruit on this fig tree and find none. Cut it down; why does it use up the ground?’ “But he answered and said to him, ‘Sir, let it alone this year also, until I dig around it and fertilize it. ‘And if it bears fruit, well. But if not, after that you can cut it down” (Luke 13:6-9).

It is always a thing of joy to pass from one old year to a new one.  That is what we all enjoyed as we crossed over to a New Year.  Good as it is, it however requires some sober reflection as we pass from one year to another one.

First, it is important for a wise person to understand that as one passes from one year to another, the days of one’s home call draw nearer than what it was in the old year.  That is why Moses in Psalm 90:12 says: “So teach us to number our days, that we may gain a heart of wisdom”.  Only a few people ever think of this aspect.  As you enter a New Year, it is wise for you to think of how closer you are to eternity.

The second is the aspect of one’s sense of accountability.  You should understand that as a human being or better said as a child of God, there is a purpose for your being alive.  You have one life to live here and that one life should be lived with a sense of accountability.  The parable of the barren fig tree of our passage is an indication that human beings are not in the world to be useless, and most especially Christians.  The owner of the vineyard planted a fig tree in his yard with a view to gathering fruits from the fig tree from time to time because that was the purpose of the existence of that fig tree.  The man came year after year to gather fruit from the fig tree but found nothing.  On this visit, he determined to cut it down to stop it from existing on account of its barrenness. Each time he comes seeking fruit from the fig tree, he met with disappointment.  The fig tree did not justify the reason for its existence; so the owner decided to cut it down, so as not to continue wasting the land and time.

But the keeper pleaded with the owner of the yard that he would work more to dig round the tree and apply fertilizer perhaps the tree would change and start bearing fruit. Then if the story remains the same, the owner could cut it down.  If the owner of a tree would require that from the tree he planted, how much more God, our Creator.  You need to realize that your being alive to see another year is a privilege which carries a responsibility.  God preserved our lives to produce fruit as His representatives on earth.  God expects each of us to live and bear fruit.  There is a lot for us to do within the church and outside the church.

Every Child of God, saved, converted, sanctified and filled with the Holy Spirit is endowed with one gift or more.  It is the responsibility of each one to use his/her gift to serve and thereby be an asset to God and the church.  We are stewards of the manifold gifts of God.  We have the Holy Spirit within us, who enables us to be a useful vessel, but He would not force us to do the work, we should be willing to use what has been given to us.  As children who are alive today, you are alive to bear the fruit of good works, we are alive to bear the fruit of winning souls to the kingdom of God and we are also alive to bear the fruit of Christian virtues.  This is the purpose of our being alive.  God is not interested in seeing any of His children to be fruitless.  You should not live to be useless for a fruitless life is a useless life, and a useless life is not worth living.  You are expected to live a worthy life.  Your being alive should benefit someone else’s life, that is a worthy life.  Not only that, the Lord Jesus said: “…every branch that bears fruit He (the Father) prunes, that it may bear more fruit” (John 15:2b).  As you bear fruit you will add the ability to bear fruit so that you become more fruitful and the Father will delight in you.  Therefore, don’t live to be useless.  Live and fulfill God’s purpose for your living and it shall be well with you. Amen.

FRENCH

NE VIS PAS POUR DEMEURER INUTILE !
Message en provenance du Surintendant Général
de la MEF (La Mission Internationale de la Foi Evangélique)
Le  Pasteur (Dr.) E.O. Abina

« Il dit aussi cette parabole: un homme avait un figuier planté dans sa vigne. Il vint pour y chercher du fruit, et il n’en trouva point. Alors il dit au vigneron: Voilà trois ans que je viens chercher du fruit à ce figuier, et je n’en trouve point. Coupe-le: pourquoi occupe-t-il la terre inutilement? Le vigneron lui répondit: Seigneur, laisse-le encore cette année; je creuserai tout autour, et j’y mettrai du fumier. Peut-être à l’avenir donnera-t-il du fruit; sinon, tu le couperas » (Lu 13:6-9).

Il a toujours été une question de joie de passer d’une vieille année à une nouvelle. C’est ce dont nous avons tous joui comme nous sommes passés à une nouvelle année. Aussi bon que cela puisse paraître, il requiert néanmoins une réflexion sobre de même que nous passons d’une année à une autre.

Primo, Il est important pour une personne sage de comprendre que de même que nous passons d’une année à une autre, les jours de notre passage à l’au-delà s’amenuisent plus qu’ils l’étaient l’année écoulée. C’est pourquoi Moïse affirma dans le livre de Psaumes 90 :12 : « Enseigne-nous à bien compter nos jours, afin que nous appliquions notre cœur à la sagesse » Seulement qu’il y a un nombre restreint de personnes qui pensent à cet aspect. Comme tu entres dans une (nouvelle) année, il serait sage pour toi de penser combien tu es si proche de l’éternité.

Le second volet est l’aspect du sens de responsabilité. Tu dois comprendre qu’en tant qu’être humain ou encore mieux dit un enfant de Dieu, il y a un but pour ton existence. Tu n’as qu’une seule vie à vivre ici-bas et cette seule vie doit être menée avec un sens de responsabilité. La parabole de l’arbre stérile de notre passage indique que les êtres humains ne doivent pas être inutilement en vie, et plus particulièrement les chrétiens. Le propriétaire de la vigne planta un figuier dans sa cour en vue de d’amasser des fruits du figuier et ceci de temps en temps car c’était là le but de son existence. L’homme vint d’année en année pour amasser des fruits du figuier mais n’en trouva aucun. Pendant cette visite, il prit la résolution d’abattre l’arbre afin de mettre fin à son existence du fait de sa stérilité. Chaque fois qu’il venait à chercher du fruit sur le figuier, il essuyait une déception. Le figuier n’arrivait pas à justifier le pourquoi de son existence ; son propriétaire décida alors de le couper pour ne pas continuer à gaspiller le temps et la terre.

Mais le vigneron intercéda en sa faveur auprès de son propriétaire, qu’il travaillera davantage en creusant autour de lui afin d’y mettre du fumier et que peut-être l’arbre changera et commencera à porter des fruits. Si après la situation reste la même, le propriétaire pourrait le couper. Si le propriétaire d’un arbre exigerait ceci d’un arbre qu’il a planté, à combien plus forte raison Dieu, notre Créateur. Tu as besoin de comprendre que le fait que tu sois en vie pour voir une autre année t’est un privilège à charge. Dieu a préservé notre vie afin de produire des fruits en tant que ses représentants ici-bas. Dieu attend que chacun de nous vive et porte du fruit. Nous avons beaucoup de choses à faire que ce soit  au sein tout comme hors de l’église.

Chaque enfant de Dieu, sauvé, converti, sanctifié, et rempli du Saint-Esprit est doté d’un don ou plus. Il relève de la responsabilité de chacun d’utiliser son don pour servir et devenir ainsi un bien pour Dieu et pour l’église. Nous sommes les intendants des dons multiples de Dieu. Nous avons en nous le Saint-Esprit qui nous permet d’être un instrument utile mais qui ne nous forcera pas à faire le travail. Nous devons être disposés à faire usage de ce qui nous a été donné. En tant qu’enfants de Dieu étant encore en vie aujourd’hui, Dieu ne s’intéresse pas à contempler aucun de ses enfants qui soit inutile. Tu ne dois pas vivre pour rester improductif car une vie non fructueuse est une vie inutile qui ne mérite pas d’être vécue. Tu es censé mener une noble existence. Le fait que tu sois en vie doit profiter à la vie de quelqu’un d’autre ; c’est là une vie noble. Pas seulement ceci, le Seigneur Jésus affirma : « et tout sarment qui porte du fruit, il l’émonde, afin qu’il porte encore plus de fruit » (Jean 15:2b). Comme tu portes du fruit, tu ajouteras à ta capacité de porter des fruits afin que tu deviennes plus fructueux et le Père se réjouira ainsi de toi. Ne vis donc pas pour demeurer inutile. Vis et accomplis le but de Dieu pour ton existence et tu prospéreras. Amen.

Social Share

Leave a Reply

Your email address will not be published.

eskişehir eskort - escort