#GOFAMINTDailyDevotion Sun. 18/12/2016

LESSON 3              18/12/2016

THE CONSTITUTION OF THE KINGDOM (BASED ON THE SERMON ON THE MOUNT)

Suggested Hymns: 155, 158

Devotional Reading: Matt. 5:17-20

Topic For Adults: Be Kingdom Compliant

Topic For Youths: You Are A Peculiar People

Topic For Intermediates: Jesus Meant Well

Scripture Lesson: Matt. 5:1-20; 4:48; 11:28-29

Memory Verse:           “Do not think that I come to destroy the Law and the Prophets, I did not come to destroy but to fulfil” (Matt. 5:17) NKJV

DAILY DEVOTIONAL READING

Sun. 18/12/2016

Treatment Of Your Enemies And Neighbour

Matt. 5:43-48

There was a time when you were the enemy of God and some people. You were not strangled to death but God tolerated you until you became a new creature. Jesus quoted from the Mosaic Law “Ye have heard that it hath been said, thou shall love thy neighbour, and hate thine enemy’ but Jesus changed the law and enjoined us to love our enemies, bless them irrespective of what they might have done to us. This higher law may be difficult for those who are disobedient to God’s directive but you must obey. Loving your enemies makes you different from the unbelievers. It shows you a genuine child of God – read verse 45 meditatively.

Point of Emphasis: Love your enemies and pray for them.

Prayer Point: Help me Lord to obey your commandment to love my enemies.

BACKGROUND

            Believers in Christ are people of dual citizenship. They are citizens of their country on Earth and citizens of Heaven. It is expected that they should be law-abiding. Hence there is the need to know the constitution of the new kingdom. They must commit to heart and practise the norms and regulations of both countries. This week’s lesson centres on the constitution of the kingdom of God.

NOTES ON THE TEXT

PART 1: THE BEATTITUDES (MATT. 5:1-12)

            This Bible passage is usually called the beatitudes or blessed sayings because they begin with “blessed is…” which means ‘happy is’. This outline may not be regarded as the best in modern days since they have been devalued by people. However, the idea is not based on blissful state of worldly circumstances but on divine order.

            It is also called the beatitudes: which means the beautiful attitudes that are expected of the people of the kingdom. These beatitudes introduce Jesus’ sermon on the mount (Matt. 5:3-12). There are eight beatitudes which express the ideal heart of the kingdom citizens.

  • ‘poor in spirit’ means an awareness of spiritual bankruptcy apart from Christ (v. 3)
  • To ‘mourn’ is to be grieved and broken over sin (v. 4)
  • The ‘meek’ are like Jesus Christ who exhibited gentleness and self-control (v. 5)
  • ‘Hunger and thirst’ describe the state of those who desire God’s righteousness (v 5, 6)
  • The ‘merciful’ are the people who are forgiving and compassionate
  • ‘Pure in heart’ has to do with internal cleansing needed for entering God’s presence (v. 8)
  • The ‘peacemakers’ mean those who invite people to be reconciled to God and to one another (v. 9)
  • “Persecuted for righteousness” shows that the world would oppose the kingdom citizens’ (v. 10-12)

A believer who wishes to receive the blessings attached to the beatitudes, must be ready to possess these attitudes.

PART 2: THE ETHICS (MATT. 5:17-20, 43-48)

            The contents of the ethics is not in isolation from the doctrine and teaching of the Bible. It defines what is right, good, and ethical. It shows how a Christian should live.

            The expression ‘the law and the prophets’ is used to connote the law which consist the legal codes, moral and ethical principles of the Old Testament together with the message of the prophets.

            Verse 19, shows that the position of believers in the kingdom of heaven will be determined by their attitude toward God’s commandments – if they obey and teach them. Believers’ degree of faithfulness will determine their degree of glory in heaven.

            Jesus introduced a higher law about the following

  • Believer’s righteousness should exceed the righteousness of the scribes and Pharisees (v. 20)
  • A child of God should not be angry with his brother without a cause because this leads to hell fire. Reconciliation is a prerequisite for true worship and a sacrifice acceptable to God (vv. 21-25)
  • Jesus says that adultery include illicit sexual pleasure contemplated. Therefore, Christians should abstain from taking pleasure in scenes of immorality shown in films, videos, Television, internet etc. Christian women and men must not dress in seductive manner.
  • Christians should know that God’s plan and standard for marriage is one man and one woman, joined together in a marriage dissolvable only by death, not divorce (vv. 31-32)
  • Children of the kingdom should operate on the principles of truthfulness. No swearing vv 33-37
  • Jesus introduced a higher law of ‘no retaliation’ or the ‘second mile philosophy’. Jesus mentioned five ways to apply this principle. “Turn to him the other cheek’, ‘let him have thy cloak also’, ‘go with him the second mile’, ‘give to him that asketh and turn not away from one who would borrow’ (vv. 38-42)
  • Children of the kingdom should love their enemies. To love one’s friend is natural but loving one’s enemies is supernatural. Those who love their enemies show that they are the children of their father which is in Heaven – He does that which is good for men by sending rain on the just and on the unjust.
  • We are to be wholly committed to the will of God. Only those who allow God to love through them can love as God’s loves. We are to be perfect in our love for God and man (verse 48)

God has recommended a higher supernatural code of ethics for His children while the people in the world observe natural laws. Let’s endeavour to live by the supernatural so that we can truly be the citizens of the kingdom.

PART 3: THE APPLICATION (MATT. 5:13-16, 11:28-29)

            Jesus employed two metaphoric statements to designate the true identity of the kingdom people on earth. He called the believers the salt and the light of the world (verses 13-14). Christians are likened to salt which is valuable to give flavour and to preserve from corruption; Believers in Christ must be godly examples in the world and must resist the moral decay and corruption that are common in the society.

            It is the responsibility of believers to persevere and seek the kingdom of God diligently in all ways, longing for God’s presence and power both in their own lives and within the Christian community (Matt. 5:10). It also requires that they should seek the kingdom with diligent faith, spiritual warfare which has to do with the will to resist Satan, sin and the corrupt society.

            A life of righteousness, peace and joy in the Holy Spirit is an essential evidence that one is genuinely experiencing God’s kingdom.

            Jesus’ gracious invitation in Matthew 11:28-29 to all who labour and are heavy laden with the troubles of life and the sins of their own should be taken seriously in order to receive rest and be free from heavy burden and become like Him (Matt. 11:28-29)

CONCLUSION

The blessed in the context of today’s teaching depicts a life gratitude a life filled with thanksgiving and joy. Though the blessed life is not problem-free, it is different because it possesses the resources to handle them. Only those that are truly committed to God will rejoice and be exceedingly glad because he or she has gotten opportunity to know the will of God and be committed to it.

QUESTIONS

  1. Why are children of God regarded as people having dual citizenship?
  2. Explain the reason why Matt. 5:12 is designated as ‘blessed sayings’.
  3. What does ethic in the context of this lesson mean?
  4. Name at least 3 areas where Jesus instituted higher law.
  5. How can believers attain the prescribed ethics by Jesus?

French

Dimanche 18 Déc. 2016

COMMENT TRAITER SES ENNEMIS, SES VOISINS ET VOISINES

MATTHIEU 5 :43-48

 

Il y avait un temps où tu étais l’ennemi  de Dieu et de certaines personnes. Tu ne fus pas étranglé à mort mais Dieu t’a toléré jusqu’à ce que tu sois devenu une nouvelle créature. Jésus fit une citation de la loi mosaïque : « Vous avez appris qu’il a été dit : Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi». Mais Jésus changea cette loi en nous sommant d’aimer nos ennemis, de les bénir quel que soit ceux qu’il nous aurions fait. Cette plus grande loi pourrait être difficile à ceux qui sont désobéissants à la directive de Dieu mais tu dois obéir. Le fait d’aimer tes ennemis te distingue des non-croyants. Il te montre comme un véritable enfant de Dieu.  Lis et médite sur le verset 45.

Point Essentiel : Aime tes ennemis et prie pour eux.

Axe de Prière : Aide-moi, Seigneur, à obéir à ton commandement d’aimer mes ennemis.

 

 

INTRIGUE DU TEXTE DE REFERENCE

 

Les croyants en Christ sont des gens ayant une double citoyenneté. Ils sont citoyens de leur pays ici-bas et citoyens du royaume des cieux. On s’attend à ce qu’ils soient des citoyens respectueux des lois, d’où le besoin de connaître la constitution du nouveau royaume. Ils doivent s’engager sincèrement à pratiquer les normes et les dispositions des deux pays. La leçon de cette semaine se penche sur la constitution des deux royaumes.

 

LES GRANDES ARTICULATIONS DU TEXTE

  1. I) LES BEATITUDES MATTHIEU 5 :1-12

Ce passage biblique est en général appelé les béatitudes ou les paroles bienheureuses car elles commencent avec ‘Heureux’ ce qui veut dire ‘content’. Cet aperçu pourrait ne pas être vu comme le meilleur en ces temps modernes étant donné qu’elles ont été dévaluées par les gens.

Cependant, cette idée n’est pas basée sur un état merveilleux des circonstances mondaines mais sur l’ordre divin.

Il est aussi appelé les béatitudes, ce qui veut dire les belles attitudes attendues des gens du royaume. Ces béatitudes présentent le sermon de Jésus sur la montagne. (Matthieu 5 :3-12). Il y a huit béatitudes qui expriment le cœur idéal des citoyens du royaume :

  • ‘pauvres en esprit’ qui veut dire la conscience d’une carence spirituelle à l’écart de Christ. (v. 3).
  • ‘être endeuillé’, c’est être affligé et brisé sur le péché. (v.4).
  • ‘Les débonnaires’ sont comme Jésus-Christ qui exhiba la douceur et la maîtrise de soi. (v.5).
  • ‘La faim et la soif’ décrient l’état de ceux qui désirent la justice de Dieu. (v. 5,6).
  • ‘Les miséricordieux’ sont ces gens qui pardonnent et qui sont compatissants.
  • ‘avoir le cœur pur’ a un rapport avec un nettoyage intérieur nécessaire pour avoir accès à Dieu. (v. 8).
  • ‘Les conciliateurs’, ce qui veut dire ceux qui invitent les gens à être réconciliés avec Dieu et avec les uns aux autres. (v. 9).
  • ‘ Les persécutés pour la justice’ : ceci montre que le monde s’opposera aux citoyens du royaume. (v. 10-12).
  • Le croyant qui désire recevoir les bénédictions rattachées aux béatitudes, doit être prêt à posséder ces attitudes.

  1. II) LES ETHIQUES (MATTHIEU 5 :17-20 ; 43-48).

Le contenu des éthiques n’est pas isolé de la doctrine et de l’enseignement de la Bible. Il définit ce qui est juste, bon et éthique. Ils montrent comment un chrétien doit vivre.

L’expression ‘la loi et les prophètes’ est usitée pour designer la loi qui consiste en les codes constitutionnels, aux principes moraux et éthiques de l’Ancien Testament en plus du message des prophètes.

Le verset 19, montre que la position des croyants dans le royaume des cieux sera déterminée par leur attitude envers les commandements de Dieu – s’ils leur obéissent et les enseignent. Le degré de fidélité des croyants déterminera le degré de leur gloire dans les cieux.

Jésus présenta une loi plus haute concernant les suivantes :

  • La justice des croyants doit surpasser celle des Scribes et des Pharisiens. (v.20).
  • Un enfant de Dieu ne doit pas se mettre en colère contre son frère sans raison car cela conduit au feu de la géhenne. La réconciliation est une condition préalable à une vraie adoration et un sacrifice agréable à Dieu. (vs. 21-25).
  • Jésus dit que l’adultère inclut le plaisir sexuel illicite tel qu’envisagé. Les chrétiens doivent donc s’abstenir de prendre plaisir aux scènes d’immoralité telles que présentées dans les films, les vidéos, à la télévision, sur internet, etc. Les chrétiens et chrétiennes ne doivent pas s’habiller de façon séductrice.
  • Les chrétiens doivent savoir que le plan et le standard de Dieu pour le mariage est un homme et une femme, unis ensemble dans un mariage qui n’est dissout que par la mort et non par le divorce. (vs. 31-32).
  • Les enfants du royaume doivent opérer sur les principes de la fidélité. Pas de serment. (vs. 33-37).
  • Jésus présenta une loi plus haute à savoir ‘le non-usage de représailles’ ou la philosophie du second mille. Jésus mentionna cinq voies par lesquelles appliquer ce principe :  « présente-lui aussi l’autre, laisse-lui encore ton manteau, fais-en deux avec lui.

Donne à celui qui te demande, et ne te détourne pas de celui qui veut emprunter de toi ». (38-42).

  • Les enfants du royaume doivent aimer leurs ennemis. C’est naturel d’aimer son ami(e) mais aimer son ennemi est surnaturel. Ceux qui aiment leurs ennemis montrent qu’ils sont les enfants de leur Père qui est aux cieux – il fait ce qui est bien pour les hommes en faisant tomber la pluie sur les justes et les injustes.
  • Nous devrons nous engager entièrement à faire la volonté de Dieu. Seuls ceux qui permettent à Dieu d’aimer à travers eux peuvent aimer comme Dieu aime. Nous devrons être parfaits dans notre amour pour Dieu et l’homme. (v.48).

Dieu a recommandé un code d’éthiques surnaturel et plus haut pour ses enfants pendant que les gens dans le monde observent les lois naturelles. Efforçons-nous donc de vivre par le surnaturel afin que nous puissions réellement être les citoyens du royaume.

III)        L’APPLICATION  MATTHIEU 5 :13-16 ; 11 :28-29

Jésus employa des expressions métaphoriques pour designer la vraie identité des gens du royaume ici-bas. Il appela les croyants le sel et la lumière du monde. (vs. 13-14). Les chrétiens sont comparés au sel qui est important pour donner de la saveur et préserver de la corruption. Les croyants en Christ doivent être des exemples pieux dans le monde et doivent résister à la décrépitude morale et la corruption qui sont communes dans la société.

Il relève de la responsabilité des croyants de persévérer et de chercher le royaume de Dieu avec zèle de toutes les manières, en désirant ardemment la présence et la puissance de Dieu à la fois dans leur vie et dans la communauté chrétienne.  (Matthieu 5 :10). Cela exige aussi qu’ils doivent chercher le royaume avec une foi zélée, un combat spirituel qui portent sur la volonté de résister à Satan, au péché et à la société corrompue.

Une vie de justice, de paix et de joie dans le Saint-Esprit est la preuve essentielle que l’on fait véritablement l’expérience du royaume de Dieu.

L’aimable invitation de Jésus dans Matthieu 11 :28-29 à tous ceux qui sont fatigués et chargés des troubles de la vie et de leurs propres péchés doit être prise au sérieux dans le but de recevoir le repos et d’être libres de la lourde charge  afin de devenir comme lui. (Matthieu 11 :28-29).

 

Conclusion

Le mot ‘heureux’ tel qu’utilisé dans le contexte de l’enseignement d’aujourd’hui dépeint une vie de gratitude, une vie pleine d’actions de grâce et de joie. Quoique la vie heureuse ne soit pas exempte de problèmes, elle diffère car elle possède les ressources de pouvoir les gérer. Seuls ceux qui se sont réellement engagés à Dieu se réjouiront et seront excessivement contents car ils ont reçu l’opportunité de connaître la volonté de Dieu et s’y sont engagés.

Questions

  1. Pourquoi les enfants de Dieu sont considérés comme des gens ayant une double citoyenneté.
  2. Expliquez la raison pour laquelle Matthieu 5 :12 est désigné comme ‘des discours bénis’.
  3. Que veut dire éthique dans le contexte de cette leçon ?
  4. Nommez au moins 3 domaines où Jésus institua une loi plus grande.
  5. Comment les croyants peuvent-ils parvenir aux éthiques prescrites par Jésus ?

Social Share

Leave a Reply

Your email address will not be published.

eskişehir eskort - escort