FROM THE GENERAL OVERSEER,
Pastor (Dr) E. O. Abina
GOFAMINT

pooooooor

ALWAYS REMEMBER THE POOR

 

Sunday 13th September, 2015.

 

“They desired only that we should remember the poor, the very thing which I also was eager to do”

(Gal 2:10).

 

God is the God and Creator of the rich and the poor.  Throughout the pages of the Bible, There are words of God about the plight of the poor.  He is very mindful of the poor because the poor are always treated with care-free attitude by those who are well-to-do.  God hates mistreatment of the poor by their neighbours.  The poor are in different categories, they includes, widows, orphans, the fatherless, the outcast, the homeless, the handicapped and other physically challenged people.  God is very concerned about them and He wishes that His own people feel the same way He feels about them.  It should be noted that the Lord blessed others so as to take care of these poor people in the church and in the society.  No matter how much we preach prosperity, there will always be the poor among us in the church.  Even in affluent America, there are homeless people.

Christians have the responsibility of taking care of the poor indeed within the church and society.  It is also the duty of the Government to take care of the poor within its society.  We may think that all those that are poor were as a result of being lazy; that is not true, there are those who became poor as a result of sickness, disasters that were not their own fault.  The church and society should not encourage laziness; the Bible even teaches that if anyone is lazy; he should not be given food: “For even when we were with you, we commanded you this: if anyone will not work, neither shall he eat”. Now those who are such, we commanded and exhort through our Lord Jesus Christ that they work in quietness and eat their own bread (II Thess 3:11,12).

What then should be our attitude to the poor?

Our attitude individually and collectively is to have concern for them as God has concern for them.  Even when Jesus was in the world, those who enjoyed His care were mostly the poor, and so were the apostles who succeeded the Lord.  The Lord Jesus taught that when we make our party, we should consider the poor (Luke 14:12-14).  The church should have welfare programme for the poor in the church and also in the society.  Widows that have grown up children should be taken care of by their children according to 1Timothy 5:16, their burden should not be laid on the church.

The presence of every local church should be felt in the community they operate by their good works.  The care of the internally displaced persons, as a result of Boko Haram insurgency now in Nigeria should not be left to the Government alone.  The church has its role to play in their welfare.  Every act of benevolence done to the poor is indirectly to the Lord according to Proverb 19:17.  Always remember that God blessed you so that you might be a blessing to others in the church and society, especially the poor, whatever you do for the poor indeed is not in vain.  Don’t expect the reward from him or her but from God their Creator.  This message is a challenge to you and the whole church.  Let us do it and God will bless us as we remember the poor.  Thank you.

 

 

French

 

SOUVIENS–TOI TOUJOURS DES PAUVRES

Message en provenance du Surintendant Général

de la MEF (La Mission Internationale de la Foi Evangélique)

Le  Pasteur (Dr.) E.O. Abina

 

Dimanche 13 Septembre, 2015.

 

« Ils nous recommandèrent seulement de nous souvenir des pauvres, ce que j’ai bien eu soin de faire». (Ga 2:10). (LSV).

 

Dieu est le Dieu et le Créateur des riches et des pauvres. Partout dans les pages de la Bible, il y a des paroles de Dieu au sujet de la situation critique des pauvres. Il leur est très attentif car les pauvres sont toujours traités sans soins par ceux qui sont nantis. Dieu hait la maltraitance des pauvres par leurs voisins et voisines. Il existe différentes catégories de pauvres. Elles comprennent : les veuves, les orphelins, les sans-pères, les exclus, les sans-logis, les handicapés et autres. Dieu s’intéresse beaucoup à eux et désire que ses gens à lui aient le même sentiment qu’il a pour eux. Il se doit d’être noté que le Seigneur a béni d’autres afin de prendre soin de ces gens-là qui sont pauvres dans l’église et dans la société. Quelle que soit la façon dont nous prêchons la prospérité, il y aura toujours des pauvres parmi nous dans l’église. Même dans l’Amérique d’abondance, il y a des sans- abris.

Les chrétiens ont certainement la responsabilité de prendre soin des pauvres et dans l’église et dans la société. Il est aussi du devoir du Gouvernement de prendre soin des pauvres au sein de la société. Nous pourrons même penser que tous ceux qui sont pauvres le sont en raison de leur paresse, ce qui n’est pas vrai. Il y a ceux-là qui sont devenus pauvres par suite de maladie ou de désastre, indépendamment de leur volonté. L’église et la société ne doivent pas encourager la fainéantise. La Bible enseigne même que celui qui est paresseux ne doit pas manger : « Nous apprenons, cependant, qu’il y en a parmi vous quelques-uns qui vivent dans le désordre, qui ne travaillent pas, mais qui s’occupent de futilités. Nous invitons ces gens-là, et nous les exhortons par le Seigneur Jésus-Christ, à manger leur propre pain, en travaillant paisiblement» (2Th. 3:11-12) (LSV).

Que doit être alors notre attitude vis-à-vis des pauvres ?

Notre attitude, tant individuellement que collectivement, est d’avoir de la préoccupation pour eux de la même façon que Dieu se préoccupe d’eux. Même quand Jésus était dans le monde, ceux qui avaient joui de ses soins, étaient majoritairement pauvres. Il en fut de même des apôtres, lesquels avaient succédé à l’Eternel. Le Seigneur Jésus nous a enseigné que lorsque nous faisons des festins, nous devons prendre en compte les pauvres. (Luc 14:12-14). L’église doit mettre en place des programmes d’assistance sociale aux pauvres dans l’église et aussi dans la société. Les veuves ayant des enfants bien âgés doivent être prises en soin par leurs enfants selon 1Timothee 5 :6. Leurs fardeaux ne doivent pas être la charge de l’église.

La présence de toute église locale doit être sentie dans la communauté d’accueil à travers ses bonnes œuvres. Les soins des déplacés internes par suite de l’insurrection de Boko Haram telle que vécue maintenant au Nigeria, ne doivent pas être la seule affaire du gouvernement. L’église a un rôle à jouer dans leur bien-être social. Tout acte de bienfaisance fait à l’endroit des pauvres est fait indirectement à l’endroit de l’Eternel selon Proverbes 19 :17. Souviens-toi toujours que Dieu t’a béni afin que tu puisses être de la bénédiction aux autres, que ce soit dans l’église ou dans la société, surtout les pauvres. Tout ce que tu fais aux pauvres n’est pas certainement en vain. N’attends pas d’eux la récompense mais plutôt de Dieu, leur Créateur. Ce message t’est un défi et pour toute l’église. Faisons-le et Dieu nous bénira comme nous nous souvenons des pauvres. Merci.

 

Social Share

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *